Print Header
www.ccsa.ca

Fixation des prix de l'alcool au Canada

​​​​​​​​​​​​​​De nombreux Canadiens boivent de l'alcool à des niveaux qui augmentent leur risque de subir des méfaits. La fixation des prix de l’alcool est un moyen efficace qui a fait ses preuves pour contrôler l’offre et la consommation d’alcool et appuyer une culture de modération. En règle générale, des prix d’alcool plus élevés aident à réduire la consommation et les méfaits connexes, tandis que des prix d’alcool plus faibles contribuent à augmenter la consommation et les méfaits connexes.

Prix de référence sociale pour les boissons alcoolisées : un outil de promotion de la culture de modération pour les gouvernements au Canada

Les prix de référence sociale (PRS) sont des tarifs minimums pour la vente de boissons alcoolisées. Les pratiques de fixation des prix des gouvernements provinciaux et territoriaux au Canada varient grandement. Ainsi, dans certaines régions :

  • Les PRS ne sont pas toujours fixés en fonction de la teneur en alcool, ce qui peut encourager les consommateurs à choisir des boissons à plus forte teneur en alcool.

  • Les PRS ne suivent pas toujours l’inflation.

  • Des failles dans les pratiques de fixation des prix minent la valeur des PRS.

  • Les PRS ne s’appliquent pas à tous les types de boissons alcoolisées.

Principales recommandations du rapport

Le rapport se base sur de bonnes pratiques canadiennes pour faire les recommandations suivantes aux gouvernements provinciaux et territoriaux :

  • Appliquer des PRS à tous les types de boiss​​ons alcoolisées

  • S’assurer que les PRS tiennent compte de la teneur en alcool des verres, pour chaque grande catégorie de boissons

  • Procéder régulièrement à un examen et à un ajustement de la valeur des PRS, en fonction des indices des prix à la consommation des provinces

  • Combler les failles qui permettent la vente d’alcool en deçà des PRS.

 

​Série sur les politiq​​ues régissant les prix de l’alcool​

Cette série antérieure sur la fixation des prix de l’alcool fournit des données sur les niveaux et les profils de consommation d'alcool au Canada. On peut notamment y retrouver les éléments suivants : ​

  • Analyse du contexte économique et gouvernemental entourant la vente de boissons alcoolisées

  • Examination des politiques d'établissement des prix de six provinces

  • ​Des lignes directrices sur l'utilisation des politiques sur les prix pour réduire les méfaits liés à l'alcool au Canada

Il est notamment recommandé d’indexer les prix de l'alcool sur l'inflation; de fixer les prix en fonction de la teneur en alcool pour encourager, sur le plan économique, la consommation de produits moins alcoolisés; et d'augmenter les prix planchers pour dissuader les buveurs à risque d'acheter de l'alcool à bas prix. ​

Toutes les recommandations concordent avec les constatations de la Stratégie nationale sur l’alcool (voir Réduire les méfaits liés à l'alcool au Canada : Vers une culture de modération​ d’avril 2007).