Print Header
www.ccsa.ca

Alcool et caféine

​La consommation simultanée d'alcool et de caféine est plus dangereuse que la seule consommation d'alcool, car la caféine tient les gens éveillés et les fait boire plus longtemps qu’ils ne pourraient le faire autrement. La caféine peut également faire croire aux consommateurs qu'ils sont moins intoxiqués qu'ils ne le sont en réalité, ce qui peut entraîner des comportements plus à risque comme la conduite avec facultés affaiblies.

Les boissons alcoolisées caféinées (aussi appelées boissons énergisantes alcoolisées) sont consommées sous deux formes :

  • prémélangées par le fabricant et vendues dans les magasins de vins et spiritueux ainsi que dans les établissements qui détiennent un permis d'alcool;

  • mélangées à la main par le consommateur ou le serveur.

La deuxième forme comporte plus de risques, car il n’y a pas de dose standard pour la caféine ou l’alcool.

Le mélange d'alcool et de caféine est plus risqué pour les jeunes et les jeunes adultes

Les jeunes et les jeunes adultes sont les plus à risque, car ils sont les plus grands consommateurs de boissons alcoolisées caféinées. Selon l’Enquête de surveillance canadienne de la consommation d’alcool et de drogues 2010 de Santé Canada, cette catégorie de la population consomme des mélanges d'alcool et de caféine jusqu’à un niveau quatre fois supérieur à celui de la population générale.

Pour une consommation plus sécuritaire, consultez les Directives de consommation d'alcool à faible risque du Canada.

Informez-vous également sur l’âge légal de consommation d'alcool au Canada.

Réduire les effets néfastes du mélange d’alcool et de caféine

Le CCDUS​ s’est allié au Centre de recherche en toxicomanie de la Colombie-Britannique (CARBC) pour formuler des recommandations en matière de politiques sur l'alcool et la caféine et un document d'orientation pour informer les décideurs, les fournisseurs de soins de santé et les organismes de santé, de même que des fiches de renseignements pour les parents et les jeunes.