Print Header
www.ccsa.ca

Protocoles thérapeutiques

​Le CCLT a élaboré des protocoles thérapeutiques destinés à orienter le traitement des méfaits des médicaments sur ordonnance. Ces protocoles permettront aux fournisseurs de soins de santé primaires d’offrir un meilleur soutien en situation de mésusage de médicaments sur ordonnance et peuvent améliorer et assurer la qualité des soins tout au long du système de traitement. Ils fonctionnent en concomitance avec le document intitulé Considérations pour l’élaboration et la mise en œuvre des protocoles thérapeutiques, qui fait le survol des objectifs et facteurs de succès des protocoles thérapeutiques.

Offerts aux jeunes et aux personnes âgées, les protocoles passent de la sensibilisation aux méfaits à l’évaluation de l’ouverture du patient au changement, puis à l’évaluation des options de traitement, à la prévention de la rechute et au rétablissement. Ces protocoles peuvent être adaptés au contexte où ils sont appliqués. Le CCLT serait heureux d’appuyer leur adaptation et, si vous souhaitez obtenir un soutien, n’hésitez pas à communiquer avec nous à l’adresse systems@ccsa.ca​

Le CCLT inclura le traitement pour d’autres substances aux protocoles ultérieurs.​

À qui s’adressent ces protocoles?​

Pour le moment, deux protocoles ont été élaborés pour tracer les grandes lignes du continuum de soins pour deux groupes distincts subissant les méfaits de la consommation de psychotropes sur ordonnance :

Dans chaque protocole, les couleurs servent à indiquer les résultats de recherche (bleu) et les opinions expertes (jaune), ces dernières provenant des travailleurs des soins primaires, en psychiatrie et en psychologie, entre autres, ainsi que de personnes ayant une expérience vécue. Les lacunes en matière de connaissances sont aussi recensées (rose).

Les protocoles ont été élaborés dans deux formats. La version en ligne permet de faire défiler le protocole de façon continue sur une tablette ou à l’écran d’un ordinateur. La version imprimée divise le protocole en étapes distinctes pour pouvoir l’imprimer sur du papier d’imprimante. ​

Pourquoi un protocole pour les jeunes?​

Les jeunes Canadiens ont des taux d’abus de psychotropes sur ordonnance plus élevés que ceux de la population générale. Les jeunes sont aussi plus susceptibles que les adultes de subir des méfaits de la consommation de psychotropes sur ordonnance, car leurs cerveaux vivent un développement rapide et intensif. Ces méfaits comprennent la dépendance, la toxicomanie, les maladies nécessitant une hospitalisation, la contraction de maladies infectieuses, les surdoses et le décès. De plus, la consommation précoce de substances est associée à une gamme de conséquences néfastes, y compris un risque accru de dépendance ultérieure, de polyconsommation et de consommation de drogues plus dangereuses, ce qui souligne le besoin de traitements plus efficaces dans l’ensemble du continuum de soins des jeunes.​

Pourquoi un protocole pour les personnes âgées?​

Il a été déterminé que les personnes âgées ont des taux de consommation de psychotropes sur ordonnance (p. ex. opioïdes, stimulants-hypnotiques) plus élevés que ceux de la population générale, ce qui accroît leur risque de subir les méfaits connexes, y compris le mésusage, la toxicomanie, les chutes, les troubles cognitifs et les interactions médicamenteuses. Il existe un besoin grandissant d’options de traitement fondées sur des données probantes pour les personnes âgées tout au long du continuum de soins.​ ​