Print Header
www.ccsa.ca

Drogue et festivals de musique

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​La consommation d’alcool et de drogue est courante lors de grands festivals de musique en plein air. Généralement, la quantité et la gamme des substances consommées varient considérablement.

Pourquoi s’inquiéter de la consommation de substances lors de festivals de musique?

Comme tout rassemblement de masse, les festivals de musique en plein air comportent de nombreux risques sanitaires. Les festivaliers qui font le choix de consommer des substances s’exposent au risque de nombreux méfaits pour la santé, notamment la déshydratation et l’hyperthermie. Dans les cas graves, il peut y avoir une perte de conscience et de vie.  

Tous les ans lors de festivals de musique canadiens, de nombreuses personnes doivent être prises en charge après avoir subi des méfaits liés à la drogue et à l’alcool. À l’été 2014, cinq jeunes adultes ont perdu la vie et beaucoup d’autres festivaliers ont été soignés sur place ou admis à l’hôpital. La consommation d’alcool ou de drogue était fortement soupçonnée d’être un facteur contributif à ces décès et maladies.

La planification, la prévention et le traitement de tels méfaits exigent une collaboration rapprochée entre des intervenants diversifiés; or, ce n’est pas toujours ce qui se passe en pratique. En outre, il n’y a pas eu d’approche normalisée de la santé et de la sécurité pour régir l’organisation des festivals, la promotion de la santé, les soins médicaux adaptés aux rassemblements de masse, ainsi que les services de police et de sécurité pour les festivals.

Lutter contre les méfaits liés à la drogue et à l’alcool lors de festivals de musique

Afin de combler des écarts et renforcer la cohérence des approches de réduction des méfaits et de lutte contre ces méfaits lors de festivals de musique, le CCLT et le Mass Gathering Medicine Interest Group [groupe d’intérêt en médecine des rassemblements de masse] de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC MGM) ont organisé une réunion nationale en janvier 2015. Des représentants de plusieurs secteurs clés étaient présents pour formuler des recommandations applicables à de tels événements partout au pays.

Les recommandations issues de la réunion correspondent à quatre domaines principaux :

  • Organisation et conception des festivals

  • Promotion de la santé et réduction des méfaits

  • ​Prestation de soins de santé lors de rassemblements de masse (médecine des rassemblements de masse)

  • Services de police et de sécurité pour les festivals

La création de groupes de travail est en cours; ceux-ci participeront au développement et à la mise en œuvre des recommandations.

Pour plus de renseignements, veuillez envoyer une demande d’information ou écrire au groupe d’intérêt UBC MGM à research@ubcmgm.ca.

À consulter également : Alertes et bulletins du RCCET​.

​​​​ 

Lutter contre les méfaits liés à la drogue et à l’alcool lors de festivals de musique ​​


Consulter le rapport

 
​​​​