Print Header
www.ccsa.ca

Santé mentale et abus de substances

Collaboration pour les soins en toxicomanie et en santé mentale : Meilleurs conseils (Rapport en bref)

​​​​​​​​​​Le terme « troubles concomitants » fait référence à toute combinaison de troubles de santé mentale et de troubles liés aux substances. Les liens entre les problèmes de santé mentale et de consommation de substances sont complexes. Ces problèmes peuvent se développer séparément, en raison de facteurs de risque communs, ou l’un des problèmes peut mener à l'autre à la suite d'une automédication ou d'une détresse prolongée.

Les troubles concomitants constituent un important enjeu de santé au Canada. Le traitement des personnes atteintes de troubles concomitants est particulièrement complexe et difficile, exigeant beaucoup de soins de santé. ​​

De façon générale, les systèmes en santé mentale et en toxicomanie canadiens tendent à être largement indépendants et cloisonnés. Il arrive souvent qu’un des troubles soit diagnostiqué mais pas l’autre, et ce sont là des occasions manquées de traiter les deux problèmes en même temps. Le CCLT collabore avec des partenaires en santé mentale pour aborder cette séparationp et, au besoin, appuyer des pratiques plus collaboratives.​​

Traiter les questions de santé mentale et de toxicomanie est une priorité pour le CCLT

  • En 2008, les troubles concomitants ont été ajoutés aux champs d’action prioritaires du Cadre national d'action pour réduire les méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues et substances au Canada.

  • Les secteurs de la santé mentale et de la toxicomanie commencent à se réorganiser de manière à collaborer de plus près. Cette réorganisation s’appuie notamment sur la planification systémique fondée sur des données probantes, un sujet examiné en profondeur dans une série de documents du CCLT.

Renforcer la collaboration entre les services en santé mentale et en toxicomanie au Canada

  • Le CCLT recommande une approche collaborative pour répondre aux besoins liés aux troubles de santé mentale et de toxicomanie. ​Cette approche comporte notamment un cadre commun d’éducation et de formation pour les fournisseurs de traitement, des projets de recherches en collaboration, ainsi que l’intégration des services à l'échelle du système dans certaines conjonctures.

  • En partenariat avec la Commission de la santé mentale du Canada et le Conseil exécutif canadien sur les toxicomanies, le CCLT a publié le rapport Collaboration pour les soins en toxicomanie et en santé mentale : Meilleurs conseils.

  • Le CCLT a aussi ajouté un module pratique sur la collaboration, à son manuel d’Approche systémique.

  • Pour aider à prévenir la consommation de substances, le CCLT a élaboré les normes canadiennes de prévention de l’abus de substances chez les jeunes Des données de plus en plus nombreuses indiquent que les troubles concomitants s’aggravent plus rapidement lorsqu’ils commencent pendant l’adolescence, ce qui souligne l’importance du diagnostic et du traitement précoce.

  • Le CCLT a publié plusieurs rapports fondés sur des données probantes examinant en profondeur les causes et les effets réciproques des troubles concomitants, ainsi que les façons d’améliorer le continuum de soins offerts aux patients.

Consultez les rapports de recherche dans la série Toxicomanie au Canada.