Print Header
www.ccsa.ca

Sport et prévention de la toxicomanie chez les jeunes

​​​​​​​​​​La participation à des activités sportives renforce l’engagement des jeunes dans leur collectivité et leur donne des occasions de tisser des liens sociaux positifs, de développer leur confiance en soi et d’ajouter à leurs compétences. Au Canada :

  • 54 % des Canadiens âgés de 15 à 19 ans et 34 % des 20 à 24 ans ont dit s’adonner régulièrement à des activités sportives;

  • plus de 3 millions de Canadiens entraînent, arbitrent ou gèrent bénévolement des activités de sport amateur;

  • on estime à 5,7 millions de dollars la valeur du marché lié aux activités sportives des jeunes au Canada.

Des données probantes indiquent que le sport peut être efficace dans la prévention de la consommation de substances illicites. Toutefois, il a également été constaté que la pratique sportive peut être associée à une augmentation de la consommation d’alcool.

Aborder le sport et la prévention de la toxicomanie chez les jeunes

Mieux comprendre les bienfaits et risques potentiels associés à la pratique sportive par rapport à la consommation de substances peut éclairer la création de programmes et de politiques communautaires. En ce sens, le CCLT collabore avec des chercheurs et des intervenants afin de :

  • favoriser et éclairer des projets de recherche;

  • repérer des occasions de partager de nouvelles connaissances;

  • sensibiliser tous les secteurs sur les risques et bienfaits connus, ainsi que les occasions de mesurer et d’améliorer l’efficacité des politiques et programmes actuels.

Comment s’impliquer

Découvrez et rejoignez le Réseau sur le sport et la prévention de la toxicomanie chez les jeunes au Canada​.