Print Header
www.ccsa.ca

Le CCLT et l’Organisation des Nations Unies

​​​​​Depuis plus de dix ans, le CCLT travaille en collaboration avec les organismes de l’Organisation des Nations Unies pour contribuer au dialogue international sur les politiques en matière de drogues, tout en diffusant les politiques, recherches et points de vue du Canada au reste du monde. La participation du CCLT s’est amorcée au début des années 1990, lorsque Santé Canada a invité le CCLT à se joindre à la délégation canadienne à la réunion annuelle de la Commission des stupéfiants.

Le CCLT travaille avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), le Conseil économique et social (ECOSOC) et la Commission des stupéfiants, faisant valoir l’importance de recherches fondées sur des données probantes et la nécessité de faire participer les organisations non gouvernementales (ONG) au processus d’élaboration de solutions politiques aux problèmes d’ordre social.

En 2007, en sa qualité d’ONG, le CCLT a eu le privilège de recevoir le statut consultatif spécial auprès de l’ECOSOC, lui permettant de toujours assister au forum de ce conseil. Le forum de l’ECOSOC sert d’instance pour l’examen des questions économiques et sociales internationales, ainsi que pour l’élaboration de recommandations sur ces questions à l’intention des États membres et du système des Nations Unies dans son ensemble.

Voici d’autres réalisations du CCLT liées à sa collaboration avec l’ONU :

Lisez l’entretien avec notre ancien premier dirigeant, Michel Perron, sur le chaînon vital que constituent les ONG dans la lutte contre la drogue.