Print Header
www.ccsa.ca

Contrer le mésusage des médicaments sur ordonnance

Les méfaits associés aux médicaments sur ordonnance, comme les opioïdes, les stimulants, les sédatifs et les tranquillisants, constituent une préoccupation de santé et de sécurité publiques au Canada – une préoccupation qui a d’ailleurs atteint un point critique. Ces méfaits sont subis par les particuliers, les familles et les communautés, ainsi que par les soins de santé, les services sociaux et la sécurité publique. Au cours des dix dernières années, tous les ordres de gouvernement et de nombreuses organisations ont donc fait de cet enjeu un champ d’action prioritaire.

Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes au Canada

En novembre 2016, à l’occasion de la conférence et du sommet sur les opioïdes, le CCDUS et plus d’une quarantaine d’organisations se sont concrètement engagés à mettre en place les changements nécessaires pour réduire les méfaits liés au mésusage de médicaments sur ordonnance au Canada. Ces engagements sont énoncés dans le document Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes au Canada. Le CCDUS a publié un rapport d’étape couvrant les trois premiers mois de la collaboration; il publiera d’ailleurs d’autres rapports de ce genre à l’avenir, comme il s’est engagé à le faire.

Pour voir la photo, cliquez sur l’imagette ci-dessus.

Le CCDUS continuera de collaborer avec des partenaires et avec le gouvernement canadien afin de préserver la santé et la sécurité des Canadiens.

Intervention collective pour mettre en œuvre la stratégie S’abstenir de faire du mal

La stratégie S’abstenir de faire du mal : Répondre à la crise liée aux médicaments d’ordonnance au Canada a été rendue publique le 27 mars 2013. Cette stratégie pancanadienne décennale présente 58 recommandations réparties en cinq volets :

  • Prévention

  • Éducation

  • Traitement

  • Surveillance et suivi

  • Application de la loi

D’autres recommandations portent sur les lois et règlements, la recherche et l’évaluation.

La stratégie est toujours pilotée par le conseil exécutif de S’abstenir de faire du mal. Le conseil exécutif offre des conseils continus sur la coordination, la mise en œuvre et l’évaluation des recommandations et entend coordonner les activités en partenariat avec le CCDUS, de façon à assurer une cohérence entre la stratégie et le travail fait en lien avec la Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes au Canada.

Collaboration pancanadienne relative à l’éducation pour la prescription améliorée des opioïdes

Le CCDUS est membre de la Collaboration pancanadienne relative à l’éducation pour la prescription améliorée des opioïdes. Créée et présidée par le Collège des médecins de famille du Canada, la Collaboration vise à prendre en charge les méfaits des opioïdes d’ordonnance. Les membres font profiter la Collaboration de leurs grandes compétences multidimensionnelles dans des domaines comme un apprentissage théorique et pratique durable pour les médecins, la création et l’agrégation de connaissances et la mise en pratique des données probantes.

La Collaboration compte notamment sur des initiatives inédites pour aider les prescripteurs au Canada à prendre en charge efficacement la douleur et à reconnaître et traiter la dépendance. Voici les autres membres de la Collaboration :

Collaborez avec nous. Écrivez à pharma@ccsa.ca pour en savoir plus.