Print Header
www.ccsa.ca

Évaluer les méfaits des opioïdes

​​​​L’augmentation des méfaits associés aux opioïdes est un enjeu de santé publique d’une importance grandissante au Canada.

Les mesures qui procurent une compréhension approfondie des méfaits associés aux opioïdes, comme le nombre de décès, d’hospitalisations et de visites à l’urgence constituent une grande priorité. Ces indicateurs de méfaits sont largement fragmentés et ne sont pas déclarés à l’échelle pancanadienne. Par conséquent, il existe un besoin d’établir des mesures claires qui permettent de comparer les tendances dans le temps, que ce soit au sein d’une autorité particulière ou à l’échelle nationale. Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances et l’Institut canadien d’information sur la santé ont collaboré pour réaliser le rapport intitulé Hospitalisations et visites au service d’urgence liées à une intoxication aux opioïdes au Canada​. Ce rapport commence à combler l’insuffisance d’information en présentant des données sur les hospitalisations et les visites à l’urgence attribuables aux opioïdes.​​

Principales conclusions du rapport :

  • L’intoxication aux opioïdes entraîne plus de treize hospitalisations par jour au Canada.

  • Au Canada, le taux d’hospitalisation attribuable à une intoxication aux opioïdes a augmenté de plus de 30 % entre 2007–2008 et 2014–2015.

  • Entre 2007–2008 et 2014–2015, les taux d’hospitalisation ont augmenté pour tous les groupes d’âge, bien que l’augmentation la plus importante (62 %) ait été observée chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans. Dans la plupart des cas, l’intoxication était délibérée et constituait un acte autodestructeur.

  • Les personnes âgées (65 ans et plus) présentaient le taux le plus élevé d’intoxication aux opioïdes nécessitant une hospitalisation, et ce, de façon constante. 20 personnes sur 100 000 ont dû être hospitalisées suite à des intoxications aux opioïdes, et la plus grande partie d’entre elles ont été jugées accidentelles. ​​

À l’avenir, ces données permettront aux Canadiens de profiter de renseignements de qualité par rapport aux risques liés aux opioïdes. En outre, elles appuieront les initiatives factuelles visant à réduire les méfaits liés aux opioïdes et mèneront à de nouvelles collaborations entre les organismes à l’échelle locale, provinciale, territoriale et nationale ayant pour but d’atténuer les méfaits associés aux opioïdes.

Veuillez lire le rapport​ pour en apprendre davantage sur les méfaits des opioïdes au Canada. ​