Print Header
www.ccsa.ca

Équipe de la haute direction

​​​​​​​​​​

Pour voir l’organigramme, cliquez sur l’image ci-dessus.

Rita Notarandrea, p​​remière dirigeante 

Renseignements biographiques

Est chargée​ de définir l’orientation stratégique de l’organisation et de gérer ses activités, en plus d’être responsable du rendement du CCLT, de ses projets, de ses programmes, de son personnel et de ses associés. En collaboration avec le président, permet au conseil d’administration de remplir son rôle de gouvernance et favorise des relations optimales entre la direction et le conseil. Oriente l’élaboration de la mission, de la stratégie et des objectifs annuels du CCLT et exerce le leadership nécessaire pour les réaliser.​

Rhowena Martin, première dirigeante adjointe 

Gère les activités quotidiennes du Centre et est responsable des cinq divisions du CCLT, soit Partenariats stratégiques et mobilisation des connaissances, Recherche et politiques, Affaires publiques et communications, Ressources humaines et Systèmes d’information et mesure du rendement. Participe à l’atteinte des objectifs stratégiques et opérationnels et est responsable d’élaborer et de tenir à jour un processus efficace de planification stratégique. Assure la gestion globale du Centre en l’absence du premier dirigeant.​

Amy Porath, ​directrice, Recherche et politiques

Doit s’assurer que le CCLT développe les connaissances sur la toxicomanie grâce aux meilleures données disponibles et à des analyses de fond axées sur la recherche qui contribueront aux politiques nationales et aux pratiques professionnelles et combleront les lacunes dans les connaissances. Fait preuve de leadership en facilitant la collaboration entre chercheurs du domaine de la toxicomanie pour surveiller les nouvelles tendances et faire bénéficier la recherche en toxicomanie de l’apport d’autres disciplines.

Robert Eves, directeur, Partenariats stratégiques et mobilisation des connaissances

Doit établir, créer, maintenir et employer des partenariats efficaces pour mobiliser les gens, les connaissances et d’autres ressources et ainsi optimiser les efforts collectifs et atteindre des buts communs grâce au changement. S’assure que les priorités nationales du CCLT répondent aux besoins et que leur réalisation et mise en œuvre sont réussies. Fournit une orientation et assure un leadership continu par rapport aux priorités et projets du Cadre national.

Anne Richer, directrice, Finances​

Doit s’assurer que les systèmes financiers et d’information comptable du CCLT sont efficaces et répondent à ses orientations stratégiques et aux exigences internes et externes de rapports. Est le principal point de contact en matière de finances entre la direction et les comités des finances et de la vérification du conseil d’administration.

Theresa Woolridge, directrice, Affaires publiques et communications

Est responsable de faire connaître le CCLT comme le seul porte-parole national au Canada sur les questions de toxicomanie en offrant divers services et conseils relatifs aux affaires publiques, aux relations gouvernementales et aux communications, et ce, afin d’appuyer les activités et priorités du CCLT. Contribue au succès des orientations stratégiques du CCLT et des activités des autres divisions en offrant des services de marketing, de communication, de publication et de traduction.

Darlene Pinto, directrice, Ressources humaines

Est chargé de diriger la conception et l’application de pratiques et programmes modernes, novateurs et rentables qui viendront améliorer la culture organisationnelle et le milieu de travail et, ainsi, accroître l’engagement des employés. Fournit un soutien continu au personnel du CCLT en obtenant des résultats en matière d’élaboration de politiques en ressources humaines, de gestion du rendement, de perfectionnement professionnel, de dotation et de rémunération.

Rebecca Jesseman, directrice, Systèmes d'information et mesure du rendement, et conseillère principale en politiques

Doit optimiser l’utilisation d’outils et de processus pour renforcer l’efficacité de l’organisation et instituer des pratiques efficaces de gestion de l’information. Est aussi responsable d’évaluer les activités et de mesurer le rendement du CCLT.

La conseillère principale en politiques fournit des analyses et des conseils stratégiques à l’équipe de la haute direction et au conseil d’administration du CCLT relativement à des enjeux majeurs dans le domaine. Elle mobilise aussi des intervenants externes et réunit des données probantes utiles aux échanges en matière de politiques et à la prise de décisions éclairées.​